The SunGlasses Quartet

Fière d’avoir composé cette première chanson pour le groupe 🙂

Yuna – Guitare


 

Il aura fallu qu’une seule session live pour le groupe. 30 minutes pour s’approprier la grille de Yuna et le scénario de Franck. Les micros sont en route au bout de 40 minutes. Après quelques bugs informatiques et de rootage de son il ne reste plus que 5 minutes avant de fermer les portes du studio et de se dire

à l’année prochaine 🙁

et finalement c’est la bonne, premier titre et premier « OneShot »!

On peut pas écouter avant de partir, il est trop tard

Franck – Guitare

The SunGlasses Quartet

Il nous faut un nom et un thème « image » pour le blog. Nous piochons dans l’histoire des membres du groupe nouvellement créé. La couleur est le bleu et vous allez en entendre encore parler!!! Si vous connaissez Yuna, l’image n’est pas étrangère à ses passions et la couleur ainsi que le titre de cette première composition.

On a tous des lunettes, le nom du groupe est tout trouvé!

Tom – Batterie

Fierté Bleue

C’est le titre de ce premier morceau. Après l’enregistrement, le groupe échange rapidement autour de cette session d’enregistrement et le mot « fier » arrive vite pour Yuna mais il y a d’autres histoires à raconter autour de ce premier EP.

Ta grille d’accords est vraiment bien, je l’enregistre demain pour ne pas oublier!!!

Franck – Guitare

Pendant que le « looper » tourne, il se passe quelque chose de spécial. Pour ne pas perdre les données, le Helix reste allumé toute la nuit et le lendemain matin, Tom le batteur a son cours et déjà un petit défi qui n’a rien à voir avec ce titre.

Jouer sur un clic pour un batteur c’est de plus en plus courant dans le studio mais il n’y a rien à voir avec le morceau de la veille. La batterie est posée avec la basse en accompagnement de cours, en même temps, et le résultat est surprenant. Tom est puissant et derrière les futs il le fait savoir!!! Le picking de Yuna prend une allure bien plus Rock et le scénario commence déjà à pointer son nez.

ça sonne vraiment bien, c’est puissant et cool en même temps

Ilan & Tom – Basse & Batterie

Effectivement Ilan le bassiste n’a pas de grands challenges dans ce titre, et pourtant… Il joue pour les premières fois sur 5 cordes et en session de cours ou de répétition, Ilan n’est vraiment pas ménagé, peu de temps pour s’acclimater à la nouvelle grille.

Après quelques conseils rythmiques, le duo « Drum’n Bass » fait le travail, la mélodie peut trouver sa voix et la surprise arrive comme d’habitude, la « tarte tatin », la bourde géniale

Pardon, j’ai fait un break à 6!

Tom – Batterie

Franck saute sur l’occasion pour expliquer le nouveau scénario après cette bourde génialissime qui entraine un relâchement après un passage un peu musclé

Ilan est le musicien du groupe qui a le moins de liberté. Tom peut improviser ses breaks mais le bassiste doit suivre le scénario, la grosse caisse de Tom, et ceux qui connaissent Ilan savent que la liberté musicale et l’improvisation sont des points forts chez ce jeune bassiste et le défi est bien présent. rester concentré sur la ligne de basse, la grosse caisse du batteur et le plan écrit au tableau…

Quelques fois, pour composer une musique il faut juste de la magie

Franck – Guitare

Le jour ou Franck a entendu le picking de Yuna, enrichi les accords et « loopé » la grille, la mélodie est tombée toute seule. La magie est là, à ce moment ou Yuna dit

Il faut l’enregistrer cette mélodie, elle est trop belle

Yuna – Guitare & Composition

Si le groupe continue sur sa lancée, il va y avoir des nouveaux patrons!!! Entre Tom qui est boxeur, Yuna qui compose du bleu et Ilan qui veut du riff et de la liberté. Il va y avoir du grabuge à la rentrée!!!

Merci à Maryne pour l’inspiration et l’envie de « romancer » un peu plus les articles, pardon pour les fautes c’est un nouvel exercice pour nous.


The Branx, les premiers invités!

Du matin 9h00 à l'enregistrement du soir avec le groupe The Branx.

Voilà, la chaîne YouTube Zikadonf Channel est officiellement lancée avec ses premiers invités.
Sans filet! Pas de triche, pas de studio, du live!

  • à la batterie, Fabrice
  • à la basse, Philippe
  • à la guitare, Franck

Certes nous n'avons pas fait de vidéo par manque de technicien mais quand on le pourra , comptez sur nous pour pousser un peu les murs et faire tomber la TV murale du voisin ;)

 


Friday Night Light Blues 2020

Pour finir cette année 2019-2020 et fêter les 15 ans de l’association, qui de mieux que les Friday Night Light Blues ?

Les FNLB sont présents avec une composition du bassiste Ilan, un thème posé par Bastien à la guitare, sous la direction rythmique de Tom et l’enrobage harmonique de la nouvelle venue, Lisa au clavier.

Il n’a pas été facile de se remettre au travail après cette période compliquée. Si Ilan garde sa basse toujours à portée de main et gère le confinement, l’école et ses projets perso, ce n’est pas le cas de tous les membres du groupe.

Nous reprenons les répétitions en respectant le protocole sanitaire et nous avons 2 vendredi pour peaufiner cet enregistrement. Tom est cramé, content d’être là mais il est vidé. Pour Tom le confinement c’est difficile. Au collège, Tom a l’aide d’une AVS et pendant le confinement, sans « aide pro », il gère avec sa famille, la batterie est loin d’être une priorité.

À la reprise, Tom ne cache pas son épuisement mais il est présent pour faire le taff avec ses armes.

C’est un point que nous aimons mettre en avant à l’association Zikadonf, 1 groupe de plusieurs musiciens mais 1 groupe uni.Après une bonne répétition, nous validons le scénario et nous demandons au groupe.

Que pouvons-nous modifier ?Tom : Rien ! On vise la sécurité.

Validé par le groupe, finalement une idée de dernière minute proposé par Franck qui est sur le PC.

Comme c'est un morceau composé par le bassiste, Ilan pourrait poser un "chorus"!

Et c'est dans la boite!

On aurait tellement aimé présenter ce morceau sur scène ! Faire le show ! Envoyer le pâté !

Mais c’est ainsi, nous respectons le règlement. Mais quand on va monter sur scène !!! IL VA FALLOIR PRENDRE DU RECULE !!! PARCE QU’ON VA BALANCER DES WATTS C’EST CERTAIN !

Bonne écoute à toutes et tous

  • Ilan, basse, composition
  • Bastien, guitare
  • Tom, batterie
  • Lisa, Clavier, Triton !

Nayla vous souhaite un bel été

Merci Nayla pour ce joli partage. Cette musique est composée pendant le confinement puis adaptée avant l'enregistrement. En studio nous pouvons ajouter, c'est ce qu'on à fait, nous avons ajouter une guitare, ou plutôt 2 guitares. 1 à gauche et 1 à droite pour donner un effet de profondeur au son.

L'interview

Q: c'est ton premier enregistrement "seule"?
R: Oui, c'est la première fois.

Q: Enregistrer sur une piste guitare que tu viens de jouer, ça fait quoi?
R: Ça m'a fait drôle. (en souriant et en rougissant)

Q: L’enregistrement, c'est difficile?
R: (oui avec la tête).
les questions la gène, Nayla entend le son de sa voix dans le casque.

Q: J’arrête de t’embêter avec mes questions?
R: OUI!

Lors de l'entrainement, nous n'étions pas forcément rigoureux sur le tempo, le débit. Quand nous avons tenter de poser les 2 autres pistes de guitares, Nayla a ressenti cette difficulté de mise en place sur sa piste, nous avons décider de tout reprendre au départ avec cette exigence de "l'étape suivante".

Bon écoute à toutes et tous et bel été!
Nayla


Alban prend la route!

Dernier enregistrement pour Alban à la guitare en improvisation totale, seul le scénario a un semblant de prévu, et encore !

Normalement Alban est assis malgré sa grande taille mais c’est le dernier enregistrement, la dernière session. Au changement de son, disto au taquet, Alban se lève et lance les phrases qui lui passent par la tête !

Tom est emmené par le gros son général de la session et se prend au jeu, Tom varie ses breaks jusqu’à la dernière prise qui est celle que l’on a conservée.

Voilà, un dernier « rec » pour Alban. Au passage, Alban a participé à pas mal de choses au sein de Zikadonf. Un vrai bras droit à la régie son quand on avait encore de droit de monter sur scène ! Avec Alban, un câble XLR peut passer partout !

Un trio prometteur qui laisse un gout de trop peu mais c’est comme ça ! Nous souhaitons bonne route à Alban qui aura toujours une guitare pas loin de lui !

Merci à Tom d’avoir été présent et de s’être autant lâché, un superbe moment.
Bonne écoute à toues et tous.

  • Tom à la batterie
  • Alban à la guitare
  • Franck à la basse.
Franck, Alban, Tom L

YLY, un dernier pour la route!

Pleins de noms de groupe nous ont traversés l’esprit comme « nanana … nanère » par exemple mais finalement c’est YLY qui restera.

Yanoua vient de rejoindre la formation au clavier et c'est son premier enregistrement.
Yuna (à la guitare électrique) et Léna (à la batterie) jouent ensemble depuis quelques temps avec Franck à la basse. Mais là, c’est la dernière pour Léna puisque nos routes se séparent, la musique sera toujours présente

« ‘Y A UNE BATTERIE A L’INTERNAT ! ».
Léna

Revenons à notre enregistrement.
La mise en place rythmique de ce morceau est difficile (style reggae) et la piste choisie pour la performance n’est pas la meilleure mais après un confinement et une organisation de rentrée très chargée, c’est la seule répétition possible. Il nous a fallu nous remettre dans le bain, sans cacher l’émotion de « la dernière » qui nous rattrapait de temps en temps entre 2 tentatives.
Cachés derrière des fous rires, Yuna et Léna ont du mal à partir.
Il s’en est passé des choses…
Un peu de scène certes mais Tommy le Husky est le plus gros projet qu’elles ont portées.

Le mot de la fin

En rédigeant cet article, ça pique un peu les yeux mais vous savez ce qu'on dit dans les couloirs de Zikadonf...

Zikadonfeur un jour! Zikadonfeur Toujours.
Léna passera nous voir pour une session en guest!!!
les zikadonfeurs!

Bonne écoute avec

  • Léna à la batterie,
  • Yanoua au clavier
  • Yuna à la guitare
  • Franck à la basse

Liou en studio

Le son de la guitare classique est spécifique. Le positionnement du micro pour avoir un son clair, pas trop rond.
Finalement le micro trouve sa place au niveau de la caisse, 80 cm devant. Mais le son est « améliorable » et le micro ne peut rien y faire.
Lors des premiers tests, Liou n’a pas d’ongles donc elle les laisse pousser pour l’occasion.

S’approprier une nouvelle technique d’attaque de la corde, une nouvelle gestion de la guitare harmonisée puisque dans cette chanson Liou joue la basse aussi et l’équilibre est modifiée par les ongles mais le son est vraiment plus clair.

Lors des entrainements, Liou a un retour « son » pour bien entendre les modifications à apporter pour un meilleur résultat mais lors de l’enregistrement, pas de retour, pas de casque.

Nous enregistrons plusieurs pistes, le parasite le plus gênant est le son du doigt de la main droite qui s’approche trop de la corde par anticipation et qui finalement pollue la note jouée précédemment avec un « gzing ».
Le studio est un vrai travail, une vraie performance et c’est aussi une alternative pour une musicienne qui ne souhaite pas se produire sur scène, la peur.

Merci Liou d’avoir joué le jeu et bravo pour cette belle performance.

Interview de Liou

Q : Enregistrer une performance en studio, ton avis ?

R : Il faut travailler un peu quand même, c’est bien.

Q : La peur de monter sur scène, est ce que le studio est une bonne alternative ?

R : Ça me fait moins peur que de monter sur scène oui. Le studio me demande de travailler la guitare quand même sans la peur de la scène.

Q : Est-ce que tu penses monter sur scène un jour ?

R : Je pense peut être.

Q : L’objectif de cette séance en studio c’est le son et l’attaque de la corde avec les ongles, est ce que la préparation a été difficile ?

R : Au début oui c’est difficile mais finalement ça va bien et sans trop faire attention à mes mains même si ça fait un peu bizarre d’avoir des ongles à l’école.

Q : Es tu contente du résultat, des chansons que tu as jouées aujourd’hui ?

R : Oui, ça me plait bien.


De Joy Division à ZZ TOP

De Joy Division à ZZ Top il n’y aurait qu’un pas !

Déjà, il n’y a  pas de « pas » dans Joy Division,  encore moins dans ZZ TOP donc on fait ce qu’on veut.
Ça donne une idée des blagues qui flottent en répétitions.
The Branx

Ce deuxième opus compte un absent, Stéphane étant coincé à Poitiers, nous avons comme prévu enregistré mais il nous a manqué.

Donc au départ, un riff du bassiste. Philippe est fan de Joy Division et il  nous propose de travailler autour d’une ligne de basse qu’il affectionne « No Love Lost ». La semaine dernière, Stéphane double le riff et Franck met le bazar sous la direction rythmique de Fabrice derrière les fûts, derrière le drumset (pour éviter les ambiguïtés !)

Nous voilà donc prêt à enregistrer notre structure en 20 mesures sur une grille de blues en I IV V (A-D-E / la ré mi) qui en théorie fait 12 mesures mais pas là !

Il est temps d’éclaircir le scénario de ce second morceau que nous avons baptisé WhyWhy BOTTOM ! (On vous laisse réfléchir à la subtilité)

Sortez les caltos!

8 riffs de A + 4 riffs de D + 4 riffs de A (pour le moment tout va bien, nous sommes encore dans la tradition blues mais…)

À cela nous ajoutons

1 tutti de 2 mesures en E + 2 mesures en D

DONC !!!

8 + 4 + 4 + 2 + 2 = 20 et on recommence en son gras pour le guitariste et le batteur à la ride.

Voilà, pour nous le compte est bon, on fait ce qu’on veut du moment qu’on s’éclate et que le son est bon.

Merci d’avoir lu jusque là et merci aux musiciens pour le dernier enregistrement de The Branks de la saison 2019-20

  • Batterie : Fabrice
  • Basse : Philippe
  • Guitare : Franck

Bonne fête Papa

Est ce que notre enregistrement peut être pour tous les papas?
Louis

et pourquoi pas?

Au départ, cet enregistrement est un travail que nous avons mis en place avec Louis.

  1. Enregistrer la cocotte, enfin les cocottes, une à gauche et une à droite.
  2. Poser les accords de Am et F aux bons moments!
  3. Poser les réponses aux accords
  4. Les PowerChords en distorsions
  5. En enfin la mélodie de fin!

1.Les cocottes

Nous avons bouclé 2 mesures pour tester les accords dessus et nous nous sommes vite rendu compte que le nombre de coup de médiator était bon mais la vélocité, le volume, l'attaque, non... Nous avons laissé tel quel pour le moment.

2.Les accords

Louis pose les 2 accords principaux, avec un son clair et une bonne attaque, pas trop doux, pas trop brusque. L'enregistrement a cet effet sur les musiciens, une recherche de perfection et Louis n'a pas échappé à cette règle!

3.Les réponses

Afin de donner de la profondeur, Louis pose une réponse à chaque accord, joué à l'envers, plus lentement, ce n'est pas un débit libre mais pas loin. Par contre, les cocottes ressortent et le besoin de les refaire est de plus en plus présent, et ça nous agace!

4.Les PowerChords

A quoi bon avoir une LesPaul et ne pas poser un bon gros PowerChord des familles avec un son bien gras! Position micro manche, tous les potards à fond, Luis pose les PowerChords et surtout, l'agacement des cocottes ne tient plus, c'est fini, nous testons les cocottes en direct! 1 minutes 30 de cocottes! FOIS 2!!! Une à gauche, une à droite!

Les cocottes, c'est long à réenregistrer mais ça vaut le coup, le morceau est mieux lié.
Louis

5.La mélodie!

Effectivement, avec la mélodie, le morceau a sa touche finale cependant pour poser 4 notes avec un son de bourrin, face à l'ampli pour aller chercher le larsen et laisser la guitare donner toute sa voix, pas facile facile!!! IL faut retenir les chevaux...
Et à force d'essayer, la crispation arrive

Pétard, regarde je tremble! c'est dingue!
Louis

Position micro chevalet pour un maximum de sustain, l'auriculaire droit posé sur le pickgard, le coté de la main sur les cordes et à force de tentatives, nous arrivons à un compromis, quelque chose qui nous convient à tous les 2.
Et voilà, le morceau peut prendre son envole, aller sur la toile, sur le blog.


Merci Louis pour ce travail, 1h30 de guitare non-stop pour 1 minute 20 de cadeau à ton papa et tous les papas!

Bonne fete à tous les papas!
Louis, Franck


The Branx

La tradition à Zikadonf

The Branx c'est 3 musiciens.
Philippe à la basse, Fabrice à la batterie et Franck à la guitare.

Un mercredi soir, en trio. 1h pour écrire un riff, une ligne de basse, un rythme de batterie, 1 break, 1 tutti et un scénario.

Pour la petite histoire vous connaissez surement la recette pour faire un bon riff ?
Et bien pour faire un bon riff il faut :
1 bon riff
et 2 tubes de Tub’Or !
En même temps si tu l’sais pas !
la source c'est QuNor je crois!

Avec toute l'humilité qui caractérise le groupe, le nom qui est choisi est plus orienté vers " les branq' " et au fil des minutes où le scénario s'affine, le nom du groupe aussi pour devenir "The Branx" parqu'en anglais c'est mieux, juste ça!

Un premier enregistrement pour Fabrice Philippe et Franck, et il a fait chaud.
En tout cas, il y a un trio à suivre parce qu'il y a du potentiel et ils comptent bien l'exploiter.

Fenêtres ouvertes, on a décollé la TV murale du voisin!